En quoi consiste l’aide à la faisabilité BPI ?

Vous recherchez des financements pour votre projet R&D ? L'aide à la faisabilité BPI peut être la solution pour votre innovation.

Pour structurer votre projet d’innovation et bien préparer l’obtention de l’aide à la faisabilité BPI, faites-vous accompagner par des experts métiers.

À noter que les critères d’éligibilités sont susceptibles de subir des modifications ou des changements sans aucun préavis.

Présentation de l’aide à la faisabilité BPI

L’aide à la faisabilité soutient généralement les porteurs de projets innovants. La finalité est d’inciter les entrepreneurs à innover en s’assurant qu’ils structurent leurs projets par (i) des études de faisabilité et (ii) l’intégration de compétences nécessaires au développement de ladite innovation. 

Par ailleurs, cette aide pousse également les entreprises à valider post financement les différentes composantes du projet, notamment : 

  • L’équipe managériale ;
  • L’ingénierie commerciale et marketing ;
  • Les techniques utilisées ; 
  • Les questions juridiques (brevet, propriété intellectuelle, etc.) ;
  • L’ingénierie financière du projet. 

L’aide à la faisabilité BPI concerne ainsi les projets de recherche, de développement et d’innovation de produits, de procédés ou de services innovants qui présentent des potentiels à être industrialisés et commercialisés. Elle prend en charge les dépenses de l’entreprise dans l’évaluation et l’analyse du potentiel du projet afin de pouvoir orienter les prises de décision. 

Qui peut être concerné par l’aide à la faisabilité BPI ?

  • Être une PME

Cette aide est octroyée aux PME (petites et moyennes entreprises), c’est-à-dire aux entreprises qui possèdent moins de 250 salariés. Par ailleurs, le chiffre d’affaires annuel des sociétés éligibles ne doit pas excéder 50 millions d’euros et le bilan total doit être inférieur à 43 millions d’euros.

  • Être indépendant

La société doit être indépendante, c’est-à-dire ne pas être détenue à plus de 25 % par une ou plusieurs entités qui ne sont pas des PME.

À noter que l’aide à la faisabilité se traduit sous la forme d’une subvention ou d’une avance remboursable.

Quelles sont les procédures à suivre pour l’aide à la faisabilité BPI ?

  • Vérification des conditions d’éligibilité

Pour pouvoir poursuivre les procédures de l’aide à la faisabilité, la vérification des conditions d’éligibilité est la première étape à faire. 

  • Connaître les dépenses éligibles

L’élaboration du dossier de candidature nécessite la connaissance des dépenses éligibles pour l’aide à la faisabilité. En l’occurrence, il s’agit des études et des analyses qui évaluent la pertinence d’un projet ainsi que l’inventaire des ressources indispensables au bon fonctionnement du projet.

Les dépenses éligibles consistent également à/au :

  • La conception et à la définition du projet ;
  • La planification ;
  • La validation de la faisabilité technico économique ;  
  • L’étude de positionnement stratégique ; 
  • La démarche design ; 
  • Recrutement de cadres de recherche et développement

Pourquoi choisir l’aide à la faisabilité BPI ?

L’aide à la faisabilité permet l’essor des entreprises avec des projets innovants. De plus, en sollicitant l’aide à la faisabilité, un projet peut bénéficier d’aides complémentaires proposées par BPI France et dédiées aux start-ups innovantes et prometteuses.