Le CAC 40 : que signifie t’il réellement ?

CAC 40 fonds d’investissement FinKey Le CAC 40 descriptif par FinKey

Il faut remonter en 1987 pour trouver les premières traces du CAC 40. En effet, celui-ci se présente comme étant l’indice boursier n°1 de la place de Paris. Le 31 décembre 1987 marque la date de sa première cotation sur le marché boursier. Toutefois, c’est précisément l’année suivante qu’il est entré en vigueur. On peut le définir de manière simple comme “un ensemble” dans lequel sont affichées 40 valeurs, toutes appartenant à des sociétés françaises. Ces sociétés ne sont pas sélectionnées au hasard, elles sont dans le top 100 des sociétés françaises ayant le plus grand volume d’échanges et de titres. Les sociétés n’ont pas toutes le même poids, c’est leur capitalisation sur NYSE Euronext qui le détermine. Ce guide complet vous en dit plus sur le CAC 40 et la société Euronext qui assure sa cotation.

Que signifie CAC 40 ?

Le sigle CAC 40 veut dire Cotation Assistée en Continu. Pour mieux la comprendre, sachez qu’elle précise que chaque valeur peut varier de manière permanente entre 9h00 et 17h30 (plus 5 minutes de « trading at last ») tous les jours ouvrés. Sa mise à jour est automatique et effectuée toutes les 15 secondes. Le chiffre 40 pour sa part n’est pas anodin, il fait référence aux 40 valeurs prises parmi les 100 premières capitalisations françaises. Pour ce qui est du terme « valeur », celui-ci fait référence à l’ensemble des secteurs d’activité. Ces valeurs ne sont pas figées, elles varient régulièrement. Certaines font leur entrée tandis que d’autres en sortent. Créé avec 1 000 points, le CAC atteint régulièrement les 5 000 points.

C’est au conseil scientifique de NYSE, à travers les experts indépendants qui le composent, qu’il revient l’appréciation des dites valeurs. Le conseil scientifique des indices (CSI) se réunit donc 4 fois par an pour le retrait ou le remplacement d’une valeur, sur la base de la capitalisation du marché et de la négociabilité des actions. Parmi les valeurs qui restent régulièrement affichées, les poids lourds de l’indice CAC 40 sont entre autres BNP Paribas, Sanofi, Total, ou encore LVMH.

Ce n’est que depuis 2003 que l’indice adopte exclusivement le système de la capitalisation boursière flottante et non plus la simple capitalisation boursière. Le flottant désigne les actions qui ne sont pas détenues par des grands investisseurs institutionnels et qui sont donc disponibles à la négociation sur le marché secondaire. Le marché secondaire, ou marché de l’occasion, désigne l’achat et a vente d’actifs financiers qui ont déjà été émis. Par opposition, le marché primaire désigne des actifs nouvellement créés. Il peut s’agir par exemple de l’introduction en Bourse d’une nouvelle société, ou bien de l’augmentation de capital d’une société existante, ou encore d’une émission d’obligations d’État qui permettent à celui-ci de se financer. 

Quelle est son importance ?

Le CAC 40 évolue en fonction des performances générales des grandes entreprises françaises sur les marchés financiers. Il est l’indice boursier français phare. C’est un indicateur majeur de l’économie française qui va même au-delà. En effet, on assiste de plus en plus à l’internalisation des entreprises. En d’autres termes, une baisse du CAC 40 est aussi une autre manifestation des variations de l’économie à l’échelle mondiale.

Quelles sont les différentes formes de CAC 40 ?

De manière générale, le CAC 40 se calcule en prenant en compte des dividendes non réinvestis. Néanmoins, il existe des acteurs importants comme les OPCVM indiciels ou encore les ETF qui accordent un intérêt aux dividendes générés par les actions. 

Les OPCVM sont des Organismes de Placement Collectifs en Valeurs Mobilières. Ces structures s’organisent autours de gestion collective de fonds. Ceux-ci sont investis au sein de valeurs mobilières. Ces valeurs confèrent le même droit que des actions à son possesseur, c’est-à-dire qu’ils lui attribuent une part du capital de la société émettrice. 

Un ETF quant à lui, dit « Exchange traded funds » également appelé « tracker », a pour objectif de répliquer le plus fidèlement possible les variations d’un indice boursier (comme par exemple le CAC 40) à la hausse comme à la baisse. Ce sont des fonds d’investissement agréés émis par des sociétés de gestion. À la différence des OPCVM, ceux-ci sont gérés de façon passive car ils sont programmés pour suivre les fluctuations de leur indice de référence, sans tenter d’obtenir une meilleure performance. 

Il ressort principalement 2 formes différentes de CAC 40, à savoir : le CAC 40 GR et le CAC 40 NR.

·   Le CAC 40 GR : GR signifie gros revenu. Cette forme prend en compte les dividendes réinvestis nets. En d’autres termes, la fiscalité n’est pas prise en compte ici ;

·   Le CAC 40 NR : NR équivaut à Net Total Revenu. Les dividendes réinvestis nets sont pris en compte, ce qui signifie que la fiscalité est prise en compte.

Si vous vous intéressez à la Bourse ou simplement aux solutions de financement d’entreprise, vous pouvez consulter sur notre blog ici notre article sur les différents fonds d’investissement. Ainsi, vous pourrez mieux distinguer leurs différentes orientations. 

Si vous souhaitez solliciter un fonds d’investissement, FinKey vous fait bénéficier d’un accompagnement sur-mesure pour trouver les financements adaptés à votre projet d’entreprise.