cotation Banque de France FinKey

Comprendre la cotation banque de France

La cotation Banque de France est une appréciation synthétique de la situation financière d’une entreprise. Véritable outil de notation des entreprises, cette cotation permet aux institutions de financement de connaître la fiabilité d’une entreprise à honorer ses engagements financiers. Cet indicateur de confiance financière a été créé afin de favoriser les échanges entre les entreprises et les entités du secteur financier. Cette note est une référence commune et acceptée par toutes les entités concernées notamment les banques. 

La cotation Banque de France est constituée de deux éléments d’analyse : 

  • une côte de crédit qui correspond à l’analyse financière et économique de l’entreprise. Elle est déterminée notamment par la situation d’endettement et la capacité de remboursement des dettes en cours
  • une côte d’activité qui dépend du secteur d’activité dans laquelle l’entreprise évolue c’est-à-dire son code NAF. En effet, des indicateurs financiers pour chaque secteur sont établis et utilisés pour analyser les entreprises : indices de solvabilité, ratio d’endettement sectoriel, taux de défaut de paiement, taux de défaillance…

La combinaison de ces deux indices permet de créer une cotation par la banque de France sous la  forme : B3+, D7, XO, …

En synthèse, votre cotation banque de France dépend des performances de votre entreprise mais également des acteurs du secteur d’activité auquel vous appartenez.

Quelles sont les entreprises cotées par la Banque de France ?

La Banque de France délivre des côtes aux entreprises dont le siège social est localisé en France. Toutes les entreprises immatriculées en France sont donc notées par la banque de France. La cotation s’effectue en analysant les bases de données FIBEN ou les fiches Bancaires des Entreprises. Le représentant légal de l’entreprise peut demander les informations sur la côte de son entreprise et des explications sur la méthode de cotation de son entreprise.

Chaque dirigeant peut accéder à la cotation de son entreprise directement sur le site de la banque de France. Accédez à ma notation banque de France

Pourquoi réaliser une cotation des entreprises ?

Cette cotation permet d’effectuer une analyse des risques sur les différentes entreprises afin que les  prêteurs puissent bénéficier d’une information correcte et standardisée pour leur prise de décision. 

D’autre part, le chef d’entreprise peut s’en servir également pour identifier les facteurs déterminants de la situation financière de son entreprise.

Enfin, les besoins en fonds propres des institutions de crédits peuvent être également calculés par l’intermédiaire de cette cotation.

Comment la Banque de France procède-t-elle à la cotation ? 

Synthétisée sous forme d’une côte d’activité et d’une côte de crédit, la cotation Banque de France se base à la fois sur des éléments quantitatifs et des critères qualitatifs. 

Les critères quantitatifs sont basés sur une analyse statistique des données de l’entreprise  et de son secteur. Les critères qualitatifs et prévisionnels sont mis à la disposition des analystes sous la responsabilité du directeur local de la Banque de France. En effet, un entretien avec le chef d’entreprise peut éventuellement renforcer l’analyse du dossier de l’entreprise considérée. La cotation subit des mises à jour dès le port d’éléments nouveaux significatifs auprès des analystes. 

Vous pouvez contacter la banque de France ou le médiateur du crédit pour faire évoluer votre cotation banque de France en apportant des critères qualitatifs aux analystes. Contactez dès maintenant un médiateur 

La côte d’activité de la cotation Banque de France, c’est quoi ?

La côte d’activité caractérise le niveau d’activité de l’entreprise, généralement en fonction du chiffre d’affaires de cette dernière. Voici les valeurs possibles en fonction du chiffre d’affaires en millions d’euros.

  • A : ≥ 750 M€
  • B : ≥ 150 et < à 750 M€
  • C : ≥ 50 et < à 150 M€
  • D : ≥ 30 et < à 50 M€
  • E : ≥ 15 et < à 30 M€
  • F : ≥ 7,5 et < à 15 M€
  • G : ≥ 1,5 et < à 7,5 M€
  • H : ≥ 0,75 et < à 1,5 M€
  • J : ≥ 0,50 et < à 0,75 M€
  • K : ≥ 0,25 et < à 0,50 M€
  • L : ≥ 0,10 et < à 0,25 M€
  • M :< 0,10 M€
  • N : Non significatif
  • X : Chiffre d’affaires inconnu ou trop ancien 

Il existe quelques cas particuliers : 

  • Pour les commissionnaires, les courtiers et les intermédiaires, on évalue la côte à partir de son chiffre d’affaires et du montant de ses opérations.
  • Pour les entreprises dont les secteurs d’activités sont à cycle long comme le bâtiment et le génie civil, on ajoute aux chiffres d’affaires la production stockée.
  • Pour les sociétés holding, qui n’exercent pas d’activité commerciale ou industrielle, on se base sur le chiffre d’affaires consolidé du groupe ou on attribue la cote N en l’absence d’états consolidés.

La côte de crédit de la cotation Banque de France

La côte de crédit d’une entreprise se base sur l’analyse des éléments suivants :

  • La situation financière d’une entreprise et la prévision de l’évolution de sa rentabilité 
  • Son environnement économique
  • Son réseau de fournisseurs et partenaires 
  • Les procédures judiciaires à son encontre

La cote de crédit prend les valeurs suivantes selon sa capacité à honorer ses engagements financiers :

  • 3++ : excellente 
  • 3+ : très forte
  • 3 : forte
  • 4+ : assez forte vu l’absence de déséquilibres financiers importants
  • 4 : correcte vu l’absence de déséquilibres financiers importants
  • 5+ : assez faible
  • 5 : faible
  • 6 : très faible
  • 7 : appelant  à une attention spécifique due à la présence d’au moins un incident de paiement
  • 8 : menacée
  • 9 : compromise
  • P : entreprise en procédure collective c’est-à-dire en redressement ou liquidation judiciaire
  • : aucune information défavorable recueillie

La cotation Banque de France est donc un indicateur systématiquement utilisé par les institutions de financement pour déterminer leur niveau d’engagement auprès de vous. FinKey est à vos côtés pour la gestion de votre situation financière, votre reprise d’entreprise ou encore votre levée de fonds. N’attendez jamais de vous retrouver dans une situation délicate avant de solliciter un organisme pour financer la trésorerie de votre entreprise. Nos experts du réseau FinKey sont à vos côtés.