Jeune entreprise prometteuse, vous débordez d’idées, mais pas de fonds ? Plutôt que d’enquêter via des bruits de couloir, penchez-vous sur l’étude réalisée par le PwC’s Accelerator France. Comment financer sa startup ? L’étude décryptée ici esquisse un schéma détaillant les phases de start-up — de l’idéation à l’early stage — et les financements disponibles. Quelles sont les sources existantes ? Certaines sont-elles plus accessibles que d’autres ? On vous décrypte tout étape par étape.

Financer sa startup : Une palette de financements pour une multitude de phases

Financement dilutif ou non dilutif ? Subvention ou levée de fonds ? Apports publics ou privés ? Pas de panique, FinKey vous présente toutes les solutions de financement, quelle que soit votre avancée. Retracez chaque stade d’avancement pour financer sa startup et découvrez toutes les sources existantes.

Les phases de développement

L’état d’avancement de votre startup est balisé par quatre périodes : l’idéation, la création, l’amorçage et l’early stage. Chaque période est définie par l’évolution de votre C.A, de votre capital, de vos RH et de votre projet. Par ailleurs, assurez-vous de choisir un expert-comptable qui a déjà exercé avec des startups.

Les sources de financement

Tout au long de votre parcours de startup, vous pouvez opter pour deux types de financements : le financement dilutif et le financement non dilutif. Le financement dilutif entraîne une baisse du bénéfice par action ou la diminution du contrôle des actionnaires actuels. Le financement non dilutif n’impacte pas les actions.

Le financement dilutif correspond à l’entrée au capital de nouveaux actionnaires qui apporteront des ressources financières dites stables. Appelé également augmentation de capital ou levée de fonds, ce financement permet de crédibiliser votre projet vis-à-vis de vos partenaires. C’est un processus chronophage et relativement coûteux pour une entreprise.

Le financement non dilutif n’a aucune incidence sur l’actionnariat de l’entreprise. Il se caractérise par la perception d’un flux financier qui devra être remboursé ou non selon les caractéristiques d’un contrat (taux d’intérêt, durée, différé de remboursement, conditions de non remboursement…)

Le financement dilutif regroupe :

À l’inverse, le financement non dilutif rassemble :

Selon votre stade d’avancement, vous serez éligibles à certaines sources. Sachez que vous pouvez cumuler les aides ou les financements dans une certaine mesure. Tout le savoir-faire de FinKey consiste à définir l’ingénierie du financement de votre projet pour optimiser vos ressources financières.

Financer sa startup : les sources de financement par stages

À quel stade se situe votre entreprise ? Retracez les temps forts de chaque période, positionnez-vous et découvrez les solutions auxquelles vous avez accès. Si vous ne savez pas par où commencer

Financer sa startup à l’idéation

La phase d’idéation rassemble les premiers pas de votre projet. Votre idée se concrétise, vous la confrontez à la réalité et vous dessinez un business model accompagné d’un business plan. À ce stade, vous avez accès à trois solutions de financement :

Financer sa startup à la création

Le stade se définit par la validation de votre modèle. Vous vous construisez en entreprise et vous commencez à investir au capital de votre structure. Généralement, vos premiers investisseurs sont issus de votre entourage. Vous avez intérêt à intégrer un incubateur pour tester votre offre. Les financements à votre portée sont :

À savoir : si vous pouvez multiplier les aides de l’État et les subventions, vous ne pouvez pas dépasser un certain plafond. Votre limite se situe à 200 k€ sur 3 années fiscales. Sont exclus du calcul le CIR, le CII, les aides à l’innovation Bpifrance et la JEI.

Financer sa startup à l’amorçage

Lors de votre phase de POC (Proof Of Concept), vous testez vos offres produit et commerciale avant d’attaquer les premières levées de fonds. Grâce à vos contrats, vous augmentez votre C.A et recrutez des collaborateurs. À ce stade, quelle(s) solution(s) vous correspond(ent) ?

Financer sa startup à l’early stage

C’est le moment où vous consolidez votre équipe, vous réalisez votre deuxième levée de fonds et vous accélérez la croissance de votre startup. Pour vous faire grandir, vous pouvez vous appuyer sur plusieurs solutions de financement :

En synthèse : financer sa startup : les financements « types » d’une startup de l’idéation à l’early stage 

Financements « types »

Le problème du financement de startup ne réside pas dans une offre limitée, mais justement, dans un trop vaste choix et une présentation opaque. Les jeunes entrepreneurs menés par leur enthousiasme et leur innovation ne sont pas nés financeurs. Si vous souhaitez partir à la recherche de financement pour votre startup, inutile de perdre du temps sur Google ou d’embaucher un stagiaire pour s’en occuper, FinKey vous aiguille en fonction de votre projet, de votre phase d’avancement et de vos envies !

2 réponses

Préparez la vente de votre entreprise
Découvrez notre livre blanc
pour organiser la vente de votre PME
Finkey Livre blanc Cover Vendre sa PME