Tout savoir sur la levée de fonds de CityScoot. Le fleuron national de la location de scooter en libre-service !

24 millions d’euros, c’est le montant de la nouvelle levée de fonds réalisée en 2020 par Cityscoot, le fleuron national de la location de scooters en libre-service ! Augmenter ses prix et développer sa flotte de véhicules sont les deux principaux objectifs de la start-up qui décroche une valorisation à 3 chiffres avec des investisseurs de renom.

Une progression de plus de 70% !

Selon Bertrand Fleurose dans le JDN, l’activité de la start up aurait progressé de +70% par rapport à 2018. L’effet des grèves a permis à l’entreprise de réaliser son meilleur mois en décembre dernier alors que la période hivernale est souvent synonyme de faible activité. Le mois janvier 2020 a également été exceptionnel avec des courses multipliées par 2 et une progression du chiffre d’affaires de +146% par rapport à l’année précédente à la même époque.

La start-up aurait atteint pour la 1ère fois son seuil de rentabilité sur la ville de Paris. Cette seule ville représente 75% de l’activité. Cependant, la cash burn reste négatif au niveau de l’activité globale de l’entreprise. Avec une croissance annoncée de 100% en 2020, Cityscoot a réussi à convaincre les investisseurs pour son nouveau tour de table.

Une valorisation à 3 chiffres ! 

Avec ces nouveaux investisseurs la start-up va pouvoir déployer tout son potentiel. Les investisseurs sont prêts à payer cher cette capacité d’accélération commerciale incroyable.

La levée de fonds 2020 de city scoot compte 18 investisseurs dans ce nouveau tour de table proche des 24 M€ (23 609 671,23 € pour être précis) dont plusieurs fonds d’investissement de grande envergure comme Demeter et Allianz France. Ces deux investisseurs représentent ⅔ des fonds levés dans l’opération.

Avec un montant levé si important, la société a été valorisée pratiquement 118 M€ (117 924 528,69 €) pour permettre aux dirigeants de garder une part significative du capital.

Très peu de sociétés en France sont capables de réaliser des opérations de plus 10 M€ en pur equity. Cependant ces dernières années, nous avons détecté grâce aux bases de données gérées par AIFA que le nombre de ces grosses opérations étaient en croissance. Les fonds d’investissement français sont mieux armées pour financer les start-ups en hyper croissance avec des modèles scallables à grande échelle.

Si vous souhaitez davantage sur les différentes levées de fonds réalisées en 2019, nous vous invitons à vous rendre sur l’article dédié.

Retrouvez toutes les informations des tours de table des start-ups et PME grâce à notre technologie de data mining. Valorisation, montant levée, table actionnariale et même management package sont aujourd’hui disponibles en quelques clics via ce lien.