Réalisez la valorisation financière grâce à la méthode patrimoniale

Qu’est-ce que la méthode de valorisation patrimoniale ?

La méthode patrimoniale de valorisation vise à évaluer la valeur de marché des actifs d’une entreprise, mais également son passif exigible (c’est-à-dire ses dettes). Cette technique financière permet d’évaluer une entreprise comme les TPE, les PME ou encore les entreprises de taille d’intermédiaire (ETI). Elle s’appuie sur les données comptables du bilan des entreprises et plus particulièrement sur l’actif qu’elle doit réévaluer .

Pourquoi choisir la méthode de valorisation patrimoniale pour sa PME ?

Pour mettre en valeur son entreprise dans un objectif de cession, un chef d’entreprise doit se soumettre à une analyse quantitative et qualitative. L’étude quantitative consiste en une évaluation comptable et financière de la société. C’est sa valeur sur le plan théorique qui est considérée. 

Une bonne évaluation doit également prendre en considération des critères en lien avec des facteurs économiques : la compétition, la clientèle, l’environnement social, le marché ciblé. Les éléments de rentabilité à moyen et long terme font également partie de l’évaluation de l’entreprise. La valorisation financière d’une entreprise sert de base à une entente contractuelle entre un vendeur et un acheteur. L’accord financier qui en résulte constitue le prix de cession de l’entreprise.

L’approche Patrimoniale prend en considération le patrimoine de l’entreprise. C’est-à-dire ce qu’elle possède en terme d’actifs monétaires, d’actifs immatériels et matériels. La méthode patrimoniale de valorisation financière et comptable est donc très précise et détaillée. Les experts financiers doivent réévaluer l’actif et le passif d’une entreprise, ses forces et ses limites. Les résultats obtenus doivent corréler avec la situation actuelle de la société pour obtenir une estimation fiable.

L’approche patrimoniale a un côté positif, car elle prend en considération les actifs réels et concrets d’une entreprise. Elle est donc bien adaptée pour les secteurs industriels ou encore pour l’immobilier. 

Comment calculer la valeur patrimoniale d’une entreprise ?

La valeur patrimoniale d’une entreprise se fait en plusieurs étapes : 

Tout d’abord, le dirigeant d’entreprise doit remettre aux experts financiers les comptes détaillés les plus récents, signés et datés. Il doit aussi énumérer tous les actifs et les actions de l’entreprise et aussi, mentionner les structures qui nécessitent une réévaluation comme les biens matériels, les engagements qui ne figurent pas dans le bilan. Les éléments non comptabilisés au bilan, appelés hors bilan, comme le crédit-bail, sont des points importants à évoquer et à retraiter.

Cette méthode patrimoniale doit mettre en valeur tous les actifs de l’entreprise en se basant sur une approche la plus réaliste possible. Pour se donner une image cohérente et réaliste, une entreprise doit décrire avec exactitude la situation dans laquelle son évaluation a été réalisée. 

De la même manière, il faudra réévaluer le passif de l’entreprise pour être certain qu’il colle à la réalité de l’entreprise.

Quelles sont les limites de la méthode de valorisation patrimoniale ?

 

Comme toute méthode de valorisation, la méthode patrimoniale à ses limites.  L’évaluation de la valeur des titres n’est pas toujours objective car elle s’appuie uniquement sur l’historique de la société qui ne présage en rien de son futur. C’est une base d’analyse robuste mais limitante.

En effet, son principal inconvénient est son incapacité à se projeter dans le futur et donc prendre en considération les perspectives de développement ou contraire de contraction de son activité. De plus, les éléments ne faisant pas partie du bilan ne sont pas pris en considération. On pense notamment au goodwill comme la notoriété, la marque, la réputation, le savoir faire etc.

De même, cette méthode a ses limites pour déterminer combien vaut une entreprise de services. Plus généralement, cette méthode est inadaptée pour les PME ou ETI qui disposent de peu d’actifs pour leur activité. L’approche patrimoniale semble peu efficiente pour les sociétés de service ou de consulting qui génèrent leur activité grâce à leur savoir faire et au capital humain.

 

Valorisation des entreprises familiales, quelle méthode utiliser ?

 

De nombreux dirigeants d’entreprise familiale ne se questionnent pas suffisamment sur la valeur de leur entreprise. La question se pose souvent au dernier moment de la transaction alors que c’est un point capital du montage. Cette question cruciale est d’autant plus importante que dans le cas d’une entreprise familiale, il n’y a pas que les gains financiers qui entrent en considération. L’entreprise a aussi une valeur affective, sociale, sentimentale. C’est pour cette raison que l’exercice de valorisation est encore plus nécessaire. 

Faire une analyse à partir de critères objectifs permet à ses dirigeants de déléguer une démarche complexe à un expert en la matière. De même, celui-ci pourra intervenir comme facilitateur pour construire le schéma financier de transmission appelé aussi FBO (Family Buy Out). Une entreprise familiale peut avoir à gérer les activités d’autres actionnaires, surtout si elle a déjà à une descendance familiale importante. Dans une économie qui se développe rapidement, une société doit être capable de se démarquer en saisissant les chances qui s’offrent à elle. 

L’entrée d’actionnaire externe dans une société familiale est un véritable accélérateur de croissance et pérennise le développement d’une entreprise. Cependant, il est particulièrement important de bien encadrer les relations actionnariales dans un pacte d’actionnaires afin de préserver la gouvernance d’entreprise.

La réponse est oui, il existe plusieurs méthodes de valorisation pour une PME. L’étude patrimoniale des entreprises ayant ses limites, d’autres méthodes d’analyse de la valeur financière des entreprises ont été développée.

Il est important de noter qu’il existe plusieurs types de méthodes de valorisation d’une PME. On relève 4 méthodes principales utilisées dans le milieu financier : la valorisation Patrimoniale, l’approche de la valeur patrimoniale de l’entreprise avec goodwill, l’approche des Flux Futurs (Discounted Cash Flow), l’approche de valorisation par comparaison sectorielle appelée aussi méthode de valorisation par les multiples. 

Si ce sujet vous a intéressé, nous pouvons vous conseiller la lecture de cet article : 6 bonnes raisons de réaliser un audit financier.

Partagez cet article sur

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Recherchez un article