Tout savoir sur le concours i-Lab

Concours i-Lab : une belle opportunité pour les startups ou jeune entreprise porteurs de projets innovants technologiques. Découvrez le concours i-lab avec FinKey !

Porteurs de projets innovants, entrepreneurs, jeunes start-up plutôt axées dans l’innovation ou la recherche technologique ? Vous vous demandez « comment financer mon innovation » ?  Si le concours I-lab ne vous évoque rien, vous avez frappé à la bonne porte. Avec un montant maximum de plus de 600 k€ de subventions, ce concours pourrait bien constituer l’opportunité qui pourrait bien faire booster votre projet innovant et rejoindre les acteurs de la French Tech dans la course aux nouvelles technologies !

Sachez qu’il existe des dizaines de sources de financement pour soutenir votre innovation ! Les avantages sont nombreux et les inconvénients, limités. Que vous soyez une PME mature ou une jeune start-up, pour ne pas laisser le vaste choix vous décourager, Finkey mobilise pour vous des experts en financement dédiés à chaque projet.

Présentation du concours i-Lab

Le concours d’innovation i-Lab est un concours pour les projets de création d’entreprise technologique et innovante organisé par le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et en partenariat avec Bpifrance. Ce concours a été mis en place afin d’encourager les étudiants, les jeunes diplômés et chercheurs à mettre en œuvre leurs idées innovantes, mais également, d’assurer un bon développement des startups axés dans la recherche technologique. Pour cela, des financements dans l’innovation et un accompagnement adapté leur sont offerts.

Pour en savoir plus sur le concours I-Lab, c’est par ici :

découvrez le concours I-Lab avec FinKey

Qui est concerné par ce concours ?

Toute personne physique qui a lancé sa propre entreprise depuis moins de deux ans sur le territoire français peut s’inscrire à ce concours. Ceux ou celles qui envisagent un projet de création d’une entreprise axée sur une technologie innovante sont également concernées. Il faut également respecter les conditions légales et réglementaires obligatoires d’une création d’une entreprise.

La procédure à suivre pour Le concours i-Lab

Pour pouvoir être sélectionné et obtenir le financement-innovation, le projet de création d’entreprise innovante doit répondre à quelques critères. L’évaluation de chaque dossier porte sur :

  • Les dimensions humaines : notamment la motivation, le dynamisme et l’aptitude du porteur du projet à créer et à procéder au développement de l’entreprise. Sa capacité à diriger des équipes et à créer des relations de partenariat est aussi à évaluer. En outre, il y a aussi son aptitude à s’impliquer dans le projet et la qualité et complémentarité de l’équipe. 
  • La maîtrise de la propriété intellectuelle et les aspects juridiques axés sur les droits des tiers, notamment la liberté d’exploitation.
  • La justification et le caractère innovant de la technologie.
  • Les aspects commerciaux et financiers notamment la viabilité économique du projet, le potentiel  de développement et de création de valeur à l’échelle nationale et internationale.
  • Les impacts du projet en matière de développement durable et de retombées sociétales. 

Dès l’ouverture du concours, les candidats peuvent renseigner les informations et les éléments en ligne, sans engagement de leur part. 

Pour ce faire, il faut commencer par la création d’un compte. Pour créer le compte, le candidat doit impérativement être un futur dirigeant et actionnaire de l’entreprise porteuse du projet. Il doit ensuite renseigner les formulaires d’inscription pour ensuite recevoir un email de Bpifrance lui permettant d’activer son compte. Si le candidat est un utilisateur connu de la plateforme, l’email lui garantit l’inscription du projet, mais ne lui fournit pas ses éléments d’activation du compte. 

Pour l’activation du compte, il faut cliquer sur le lien « activer mon compte ». Il est à signaler que l’activation ne se fait qu’une seule fois.

Pour poursuivre, il doit accéder à son projet en fournissant des renseignements sur le projet, sur lui-même, sur les dépenses du projet et la société porteuse du projet. 

Une fois tous les renseignements fournis, il doit valider sa candidature. Pour ce faire, il doit procéder à une validation des informations le concernant. À l’issue des démarches, le candidat valider son dossier. Après une vérification ultime des différents éléments demandés, un verrouillage des saisies relatives au projet est indispensable en cliquant sur « valider le projet ». Cela sert à une validation des informations du projet. 

Pour être conforme aux règles, Bpifrance a fortement conseillé de « préremplir le dossier de candidature et le plus en amont possible de la date de clôture du concours ». 

Le dépôt définitif de la candidature est un “événement” que le candidat décide d’actionner. Le candidat peut, à tout moment, modifier ses saisies et ses renseignements, jusqu’à la date de clôture du concours innovation i-Lab. 

Par ailleurs, la plateforme d’inscription est commune à différents dispositifs. Les formulaires peuvent donc demander des éléments qui ne sont pas réclamés par le cahier des charges ou le dossier de candidature. 

Pourquoi choisir le concours i-Lab ?

Que remporte t’on au concours i-Lab ? Le concours attribue aux lauréats des financements liés à une liste de dépenses éligibles. Les dépenses de personnel, de fonctionnement ou d’équipement seront couvertes par une somme maximale de 1 m€. Les dépenses d’équipement disposent d’une valeur restituable sur la durée du financement innovation. Bien évidemment, les dépenses sont uniquement celles relatives au programme de recherche et de développement de l’entreprise créée. 

Toutes les démarches suivantes sont couvertes par le financement innovation : création et amorçage du projet, propriété intellectuelle, études de marché, études de faisabilité, création de partenariat, expérimentation, produits ou services nouveaux et ceux qui sont à améliorer, exécution et mise au point de prototypes, de maquettes ou de pilotes, de prestations de conseil, de formation et d’accompagnement.

En outre, le financement innovation lié au concours i-Lab est mis à disposition sous forme de subvention pour un montant maximum de 600 k€.

Vous l’aurez compris, ce concours constitue une belle manière de promouvoir votre innovation. Vous pouvez également solliciter d’autres programmes d’accompagnement  ou concours de start up. Alors, si vous comptez financer votre innovation, ne manquez pas la prochaine fois de penser à cette opportunité ! 

Quels que soient la nature de votre innovation ou la maturité de votre entreprise, il est possible et même conseillé de trouver un financeur pour votre innovation. Le plus dur est de trouver le bon. Pour cela, FinKey mobilise des experts en financement qui trouveront le bon interlocuteur pour votre projet.