Apprenez à rédiger un ececutive summary percutant auprès de votre public pour lever des fonds

Comment rédiger un executive summary efficace et percutant ? Comment bâtir un pitch convaincant ? Saviez-vous qu’en moyenne, un fonds de venture capital ou capital risque passe moins de 90 secondes à regarder votre projet ! C’est pourtant ce premier regard qui peut s’avérer décisif pour le futur de votre entreprise lors des premières recherches de levées de fonds.

Mais alors, comment les convaincre de vous rencontrer ? C’est toute la force d’un executive summary. En quelques secondes, il doit convaincre votre interlocuteur d’étudier plus en profondeur votre start up, votre business model et vous rencontrer. En bon entrepreneur, il est essentiel de comprendre les éléments clés d’un executive summary pour performer et accélérer le développement de votre entreprise !

Pas de panique, Finkey vous explique l’essentiel sur quoi vous concentrer et bâtir un solide argumentaire.

Vous pouvez également solliciter FinKey pour vous aider à trouver un consultant expert en levée de fonds qui vous accompagnera dans la construction de votre documentation liée à votre opération financière.

Qu’est ce qu’un executive summary ? 

Un executive summary que l’on appelle aussi one pager ou résumé opérationnel correspond à résumé très synthétique de votre projet de développement. Véritable condensé de l’ensemble de votre stratégie d’entreprise et votre plan de développement, il permet aux investisseurs de rapidement comprendre les principaux enjeux opérationnels de votre business. 

L’executive summary doit permettre à n’importe quel lecteur novice d’appréhender tous les points clés de activité et votre stratégie de développement et de votre business model. L’objectif principal est de convaincre votre lecteur qu’il doit vous rencontrer pour savoir plus sur votre activité. C’est un véritable teaser qui doit l’envie à l’investisseur de décrocher son téléphone et organiser un meeting.

Ce résumé opérationnel doit être à la fois très synthétique tout en préservant les informations clés de votre activité et les facteurs différenciants de votre start up ou votre PME.

Pourquoi réaliser un executive summary ?

Cette synthèse de votre activité est principalement dédiée aux opérations de levée de fonds auprès d’investisseurs en capital. Il est particulièrement utilisé par les start ups qui recherchent des business angels, des fonds d’amorçage ou des fonds de capital risque

L’intérêt principal de ce document est de synthétiser les points clés de votre PME qui explique en quoi vous allez réussir sur le marché. Ainsi, le lecteur se fera une opinion très rapidement sur l’opportunité que représente un investissement dans votre start up. 

Les fonds d’investissement sont extrêmement sollicités par les projets de PME et de start-ups qui souhaitent lever des fonds. Certains fonds de capital-risque reçoivent plusieurs milliers de dossiers chaque année qui doivent être étudiés très rapidement par des analystes financiers. 

Vous comprenez alors pourquoi l’executive summary est central dans votre opération de levée de fonds. Il doit vous permettre de vous différencier de tous les autres projets reçus par l’investisseur que vous sollicitez.

Les informations clés d’un executive summary

Tout d’abord, un executive summary doit attirer l’attention par son format graphique. Vous devez donc soigner votre présentation et l’aspect visuel de ce document de synthèse. Sa lecture doit être simple, rapide et agréable.

Comme son nom l’indique, le résumé opérationnel doit être court et percutant on parle aussi de one pager. Donc prévoyez au maximum une rédaction de 1 à 2 pages.

Pensez également à construire votre document en utilisant plusieurs paragraphes exprimant chacun une idée clé. L’utilisation de formes graphiques, de tableau, d’infographie ou d’image peut attirer l’attention et capter rapidement votre lecteur.

Votre executive summary doit au minimum aborder l’ensemble des thèmes suivants pour intéresser l’investisseur en capital que vous contactez : Il est donc indispensable que vous abordiez au minimum ces quatre éléments pendant la rédaction de l’executive summary :

  • Votre produit ou le service de votre start up. Expliquez clairement ce que vous commercialisez avec votre proposition de valeur pour votre client.
  • L’équipe et ses fondateurs. Un business angel ou un VC (venture capitalist) se concentre avant tout sur les hommes qui portent leurs projets. Votre expérience, votre parcours académique et professionnel sont indicateurs clés du potentiel de réussite de votre start up.
  • Votre marché et vos clients : Donnez des informations clés sur le potentiel commercial de votre start up en présentant des chiffres et les tendances.
  • Pourquoi vous contactez les investisseurs ? N’oubliez pas de préciser le montant de votre levée de fonds et l’utilisation des fonds en grande masse (Développement technique, marketing/commercial, machines etccc)

La rédaction d’un executive summary pour une PME peut contenir des informations différentes. Contrairement à la start up, le TPE ou la PME possède un historique financier sur lequel s’appuyer qu’il faut valoriser pour convaincre les fonds de capital développement

Vous l’avez compris, la création d’un executive summary est un exercice délicat mais essentiel pour réussite de votre opération. Il doit faire passer le message clé de votre entreprise pour convaincre votre investisseur que ce soit un fonds de capital développement ou un investisseur personne physique.

En complément d’information, ces articles peuvent très certainement vous intéresser :

Vous pouvez également solliciter FinKey pour vous aider à trouver un consultant expert en levée de fonds qui vous accompagnera dans la construction de votre documentation liée à votre opération financière.