Les informations sur votre entreprise proviennent de notre partenariat avec l’INPI, ceci nous donne accès aux informations publiques de près de 10 millions d’entreprises en France.

Comment valorise-t-on une entreprise ?

La valorisation financière d’une entreprise est une démarche qui est régulièrement utilisée, à la fois à destination des dirigeants, mais aussi des investisseurs ou de futurs acquéreurs. Concrètement, il s’agit de connaître la valeur d’une entreprise en l’analysant sous tous les angles, de la situation comptable à la gestion globale, en passant par son prévisionnel d’activité ou encore la réévaluation de ses actifs et passifs.
Cette valorisation d’entreprise peut être obtenue grâce à différentes techniques financières. Parmi elles, trois sont principalement utilisées par les experts financiers comme FinKey. Ils adaptent leurs calculs en fonction de la taille, du parcours de croissance, du modèle économique mais également du secteur d’activité. On retient notamment : la méthode patrimoniale, la méthode par les flux de trésorerie et la méthode des multiples (comparaison avec des pairs). C’est cette dernière qui nous intéresse ici et qui est utilisé pour notre outil en ligne. Nous vous expliquons en quoi elle consiste, et comment elle est mise en œuvre pour déterminer la valeur d’une entreprise et la valeur des titres.

Le principe des multiples

La valorisation par les multiples est construite sur la base d’une comparaison sectorielle. Le principe est identifier des sociétés sur le marché qui disposent de caractéristiques communes à la société que l’on cherche à valoriser. Le premier référentiel de comparaison est celui du secteur d’activité qui sert de socle à la construction d’un échantillon de sociétés pairs. Les valorisations des sociétés composant cet échantillon sont utilisés pour déterminer des multiples d’indicateur financiers comme le chiffre d’affaires, le résultat d’exploitation ou encore le résultat net.  

Pour déterminer la valeur d’entreprise (VE), on applique les multiples issus de cette technique aux indicateurs financiers de la société à valoriser.

En synthèse (simplifiée) : La société X réalise 400 k€ de résultat d’exploitation. Si la Moyenne sectorielle est égale à 5 fois le résultat d’exploitation (REX)  alors sa valorisation d’entreprise sera de 2 M€  (5 x 400 k€). Pour obtenir la valeur des titres, il faudra tenir compte de la trésorerie disponible et retraiter l’endettement qui amoindri la valorisation.

Cette approche peut paraître simpliste mais c’est aujourd’hui la plus utilisée dans le cadre des transactions d’achat/vente de PME appelée aussi M&A (Merger and acquisition). Cependant, il important de comprendre que l’exemple présentée est simplifiée à l’extrême pour une meilleure compréhension. L’application réelle de cette méthode pour déterminer la valeur d’une entreprise, implique une analyse minutieuse de très nombreux paramètres et nécessite souvent des retraitements comptables et financiers. En effet, chaque entreprise à ses particularités et spécificités dont il faut tenir compte pour un estimation fiable. Notre outil vise à donner une première approche de la valeur de votre PME, pour toute opération financière nous vous invitons à contacter directement notre équipe pour une étude sur mesure. 

Les différents multiples utilisés

Le chiffre d'affaires

Le multiple de chiffre d’affaires est sans aucun doute l’indicateur le plus évident et le plus rapide à calculer. Il est souvent utilisé pour les activités commerciales comme les commerces de proximité.

Le résultat brut d'exploitation (REX)

Le résultat d’exploitation permet de tenir compte de la rentabilité de l’entreprise mais également de sa politique d’investissement. Cet indicateur est très intéressant pour évaluer les sociétés de type industrielles.

Le résultat net

L’approche par le résultat net est très courante sur les marchés financier, on parle aussi de PER (Price Earning Ratio). La valeur de la société est exprimée en nombre d’année de résultat net. Il s’applique couramment dans les transactions impliquant des PME

Comment sont calculés les multiples de valorisation ?

Les multiples sont issus de sociétés constituant des échantillons sectoriels. Toutes les sociétés sont côtés sur différents marchés boursier. Elles affichent publiquement de nombreuses informations financières que nous utilisons pour notre étude. Cette cotation en temps réel permet de disposer de l’ensemble des valorisations d’entreprise et de ratios financiers clés. Ainsi nous pouvons déterminer un multiple sectoriel pour de très nombreux secteurs d’activité qui serviront de base d’analyse pour valoriser votre PME.